Thymosine Alpha

36.50

La Thymosine Alpha 1 est un polypeptide synthétique hautement efficace pour le soutien de l’immunité et la création des lymphocytes T.  Selon de nombreuses études scientifiques, elle renforce le système immunitaire et fait baisser la fatigue, élimine les bactéries et champignons, ralentit la croissance des tumeurs et optimise la performance des cellules immunitaires. Elle élimine les cellules malades inutiles et arrête la croissance du cancer. Elle fait baisser la mortalité et augmente la capacité défensive du corps dans la lutte avec le virus Covid-19. 

Effets principaux de la Thymosine Alpha 1 :

  • soutient l’immunité
  • fait baisser la mortalité des patients lourdement touchés par le COVID-19
  • normalise l’équilibre et la réaction immunitaire
  • augmente le nombre de rosettes de lymphocytes T pour les personnes avec des problèmes de thymus
  • stimule la production de globules blancs dans la moelle osseuse
  • aide lors du développement des lymphocytes B dans les cellules du plasma
  • selon de nombreuses études augmente l’effet du traitement du cancer
  • diminue la création des cytokines pro-inflammatoires
  • augmente la réponse mitogénique des lymphocytes
  • est efficace contre les grippes courantes et le refroidissement
  • améliore la réponse chimiotactique et la phagocytose des neutrophiles
  • bloque l’apoptose provoquée par les stéroïdes
En préparation. Écrivez-nous et nous vous informerons de sa disponibilité.

Qu’est-ce que la Thymosine Alpha?

Thymosine Alpha (TA1) est un des 40 peptides pouvant être extraits de la fraction 5 de la Thymosine. La Thymosine Alpha-1 est un peptide biologique actif découlant de l’Alpha Prothymosine, qui est une protéine hautement acide, un polypeptide formé par 113 acides aminés et codé par le gène PTMA.

Cette partie du gène PTMA – Alpha Prothymosine a été découverte dans les années 60 lors des recherches sur les substances actives du thymus et a été la première à être entièrement synthétisée et divisée en séquences. Thymosine Alpha 1 est formée de 28 chaînes d’acides aminés et a comme tâche de restaurer le système immunitaire. Cela permet au corps de mieux se protéger contre les maladies. TA1 est considérée comme la composante principale de la fraction 5 de la Thymosine, restaurant l‘immunité.

La recherche a montré qu’elle augmente l’immunité cellulaire du système immunitaire humain. Son influence sur l’immunité a permis son utilisation ultérieure pour le traitement des infections virales, y compris les hépatites B et C.

Les Thymosines ont été découvertes dans les années 60, quand les scientifiques ont essayé de trouver, de catégoriser et d’étudier les substances biologiques actives libérées par le thymus. Les études ont montré que certains isolats du thymus restauraient les fonctions immunitaires et ont été désignés dans leur globalité en tant que fraction 5 de la Thymosine.

La division des thymosines en fractions alpha, beta et gamma a été utilisée sur la base d’une étude de leur champ électrique. Des études récentes sur les thymosines ont montré que la thymosine -beta 1 est ubiquitine. Les études ont également démontré que les thymosines peuvent être produites par des cellules également hors du thymus – endroit où se forment les cellules immunitaires (Thymus en latin).

Thymosine Alpha-1 a été testée depuis 1985 dans de nombreuses études cliniques sur plus de 3000 patients âgés de 12 mois à 101 ans. Certaines des nombreuses maladies ayant été examinées en lien avec les effets de Thymosine Alpha-1 incluent les allergies saisonnières, les infections par les moisissures, la cirrhose, la BPCO et la sclérose en plaques. De nombreux scientifiques croient qu’existent des effets curatifs non encore reconnus de cette substance pour les maladies telles que le choc septique, le syndrome de détresse respiratoire aiguë, la péritonite, l’infection à cytomégalovirus aiguë, la tuberculose, le syndrome respiratoire aigu sévère et les infections pulmonaires pour les patients gravement malades.

Comment fonctionne le peptide Thymosine Alpha?

TA1 est un polypeptide synthétique. Le médicament est en phase 3 d’études pour le traitement de l’hépatite C et dans des études de phase 2 pour l’hépatite B. Il est également possible de l’utiliser pour le traitement du mélanome malin, du carcinome hépatocellulaire et de la tuberculose résistante aux médicaments. TA1 module le système immunitaire en renforçant la fonction des cellules T. TA1 peut influencer les thymocytes en stimulant leur division ou les transformant en lymphocytes T actifs. TA1 s’absorbe rapidement et atteint des concentrations maximales de sérum en deux heures. Les niveaux dans le sang reviennent à une valeur initiale sous 24 heures et la période de décomposition dans le sérum est d’environ 2 heures.

Thymosine alpha-1 reconstitue partiellement la partie cellulaire du système immunitaire en augmentant le nombre de rosettes des cellules T chez les patients avec un dysfonctionnement du thymus.

TA1 fait partie de la famille des protéines, facilitant l’immunité congénitale ; la stimulation d’un ou plusieurs TLR par un agoniste des molécules TLR peut accroître la réponse immunitaire adaptive qui est décisive pour l’immunité humorale. Sept études diverses ont montré que l’administration de TA1 a considérablement augmenté la création d’anticorps pour la vaccination.

Thymosine Alpha 1 fait aussi baisser la mortalité en cas de déroulement lourd du coronavirus 19 en restaurant la lymphocytopénie et en renouvelant les lymphocytes T épuisés. Thymosine alpha 1 (TA1) a été utilisée pendant de nombreuses années pour le traitement des infections virales en tant que modificateur de la réponse immunitaire.

Sans effets secondaires

Thymosine Alpha 1 est naturellement extraite du corps et n’a donc aucun effet secondaire ou d’effet secondaire indésirable avec d’autres médicaments. Si vous l’utilisez en injection, vous devez être prudents et utiliser une aiguille stérilisée pour empêcher une réaction indésirable. Même si vous le faites, vous pouvez ressentir à l’endroit de la piqure une démangeaison ou une sensibilité accrue.

Pour qui convient l’utilisation de TA1

La méthode la plus rapide et la plus efficace pour l’utilisation de Thymosine Alpha-1 est une administration propre par injection. Vous pouvez pincer la peau à un endroit où vous avez suffisamment de graisse, comme le ventre, et piquer l’aiguille à cet endroit juste sous la peau. La fréquence des injections devrait être d’une fois par jour à trois fois par semaine.
L’utilisation du produit Thymosine Alpha-1convient à tout le monde, parce qu’un système immunitaire puissant est essentiel pour la protection contre les maladies courantes, comme un refroidissement ou une grippe, et d‘autres maladies. Les études médicales indiquent qu’il convient aussi en tant que soutien de l’immunité contre le COVID-19.
Pour les personnes utilisant Thymosine Alpha-1, il est bien moins probable qu’elles se contaminent, même si elles sont exposées au virus. Plusieurs études récentes ont montré que TA1 est une des meilleures façons de protéger son corps contre le COVID. Elle est utile pour les personnes ayant un trouble immunitaire ou une hépatite de type B et C, le HIV, certains types de cancer, des tumeurs et des sepsis sévères.

Elle fait aussi partie du médicament Zadaxine.

Posologie de la Thymosine Alpha
Quand des peptides sont formés, ils ont tendance à se fractionner sous forme de cristaux, désignée également en tant que forme lypolysée. Cela permet un transport plus sûr des peptides dans le corps, car ils sont plus stables. Cela veut dire que vous aurez besoin d’eau bactériostatique ou stérile pour leur reformation. C’est en fonction de la quantité de liquide que vous utilisez pour la reconstitution du peptide que se modifie le dosage de la quantité mise dans la seringue.

La dose moyenne de Thymosine Alpha 1 est 1,6 milligramme deux fois par semaine. Cela veut dire que dans un flacon à injection de 10 milligrammes reconstitué avec 1 millilitre d’eau bactériostatique, vous aurez besoin d’aspirer la substance jusqu’au 8ème trait sur la seringue à insuline pour obtenir la bonne dose. La quantité de liquide que vous utilisez pour la reconstitution du peptide déterminera quel volume de substance vous devrez aspirer dans la seringue. En d’autres termes, si vous doublez la quantité de liquide à 2 ml, vous devrez l’aspirer jusqu’au 16ème trait, etc.

Ce produit est uniquement à des fins de recherche.

Pour voir d’autres peptides aller HIER

 

Sources:

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/11381492/

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/32442287/

https://covid19immune.com/

 

Catégorie : Étiquette :


Updating…
  • Votre panier est vide.